Après le doctorat...

Arthur BABEAU, docteur SPIGA 2015
Sa thèse portait sur « La modélisation de la pultrusion de composites thermoplastiques et propriétés induites ». Sujet à la fois original et encore peu exploré, il est pourtant d'actualité au vu de la forte demande du secteur automobile. En effet, ce procédé permet de fabriquer des pièces très rapidement.
Lauréat en avril 2015 du concours Doctorants SAMPE France qui récompense les travaux de thèse sur les matériaux de structures, ses recherches ont également été récompensées aux épreuves de SAMPE Europe. Cela lui a valu d'être invité à s'exprimer devant un parterre de 200 industriels français à Ajaccio. Il s'est ensuite envolé vers Dallas à l'occasion de CAMIX, la conférence de référence du secteur aéronautique aux Etats-Unis, où il a présenté ses travaux de recherche.
Autre prix remporté, celui de « Ma thèse en 180 secondes » pour les Pays de la Loire.
Sa thèse soutenue, il débute sa carrière à Bordeaux où il a intégré le Centre Technologique Aquitain des Matériaux Avancés et des Composites (CANOE) pour mettre en œuvre le transfert technologique de ses recherches dans les conditions réelles de production en usine.

Quels métiers après une thèse ?


S'appuyant sur un partenariat fort entre les laboratoires de recherche, les grands organismes et les milieux industriels et économiques, l'école doctorale bénéficie de cette synergie pour élargir le champ potentiel des débouchés, autres que ceux directement liés à l'enseignement supérieur français.

Habilitation à diriger des recherches (HDR)


Tout candidat d'un des établissements co-accrédités de l'ED souhaitant déposer sa demande de soutenance d'HDR doit en informer M. le Professeur Ahmed LOUKILI, Directeur de l'ED.
Cette démarche doit s'effectuer en parallèle du retrait du dossier à constituer auprès du bureau gestionnaire de ce diplôme.
Merci de bien vouloir vous renseigner auprès de chaque établissement.
Publié le 15 décembre 2015 Mis à jour le 29 mars 2017